2014 – 2015

Octobre

 

Visu SHAMAN

LE VENDREDI 24 OCTOBRE -

_19H30_

OUVERTURE

          Possibilité de manger : http://conjugueur.reverso.net/conjugaison-francais-verbe-manger.html

_20H30_

CONCERT SONDKAR

 https://www.youtube.com/watch?v=4OvA0PGm7is

_21H30_

PROJECTION de SHAMAN, un film de Denis Bador

          (40min VOSTFR) une production « Les87Revanchards »

__SYNOPSIS___

Shaman, un sorcier cheyenne a le pouvoir de créer des images. Initié au pouvoir des anciens et avec l’aide de son assistante, il expérimente sa dernière invention : un meuble étrange lui permettant de traverser l’espace et le temps. Il envoie une bande de tueurs d’indiens dans une autre dimension et engage deux chasseurs de prime afin de les exécuter. Il en fait le sujet de son film : on ne fait plus couler de sang sur la terre des ancêtres. Une famille manouche est invitée à rejoindre le campement du sorcier pour assister à cette projection test.

__* voir les teasers :https://www.youtube.com/playlist?list=PLBfVMQTMng2mZrzkCrff5-ScbG8lf4XVg

__* voir les photos de tournage : https://www.facebook.com/media/set/?set=a.201270039997066.1073741825.155294947927909&type=3

__* voir le dossier de presse :https://www.facebook.com/media/set/?set=a.212973325493404.1073741826.155294947927909&type=3

__* voir Ray Charles et Dorothée en duo : https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=3ynURtZjHww

Merci bien.


 

Soirée-Halloween-Ok

JEUDI 30 OCTOBRE 

20H00

► Ouverture des portes ◄

21H00

► Courts-Métrages possédés ◄

22H00

► Documentaire « Juggalo » ◄

22h30 

► Courts-Métrages d’animations déjantés ◄

23h00

► Playlist Hip-Hop Horrifique ◄

 

Novembre

 

 

bandeau-facebook-magma-

Le magma c’est la fusion qui te retourne l’estomac, et te rend mieux.
Te donne envie de hurler et de te cacher, Il brille dans tes yeux et illumine ton cœur.
Le magma t’énerve.
Le magma te rend heureux.
Tu le vomis.
Magma c’est des courts métrages.
Il te montre.
Tu le regardes.
Tu viens et après tu pars.
Le magma donne.
Le magma prend.

Ce sera une soirée sympa !

 Rejoindre l’évènement Facebook


10422486_807011692695453_2858848127787205188_n

Cette soirée prend la forme d’une collaboration heureuse entre Les Noctambules et Les Limbes. Elle poursuit une alliance historique entre la vidéo et les arts plastiques qui a permis depuis le siècle précédent aux œuvres éphémères, aux happenings, performances, installations et expérimentations diverses de laisser une trace de leur exécution fugitive. La vidéo au service de l’art, capture de l’œuvre dans son environnement spatial et temporel, lui subsiste en tant que document.
La vidéo d’art nous permet de nous rapprocher d’une époque, d’appréhender des esthétiques qui bousculent les conventions dans une approche fondamentalement corporelle et phénoménologique de l’art.

20h30 : Sélection de vidéos >>> Les Limbes, espace d’arts plastiques
22h30 : Performance sonore et visuelle + Dj & Vdj set >>> Pé Rush & Deltom


10678798_810875638975725_2961531877691322787_n

Ciel! Les Noctambules sont ravis de vous proposer une soirée qui rapproche les médiums de la vidéo et de la musique.
Dans cette démarche le groupe Ça vous propose un concert et vous fait partager une sélection de vidéos. Venez découvrir cet univers retentissant et inattendu.

« Sans Ça ma scolarité serait un bon souvenir – sans Ça je ne serais rien d’autre qu’un mort-vivant parmi les autres morts-vivants – avec la carte pour conduire et celle pour voter – sans Ça je n’aurais pas compris que la beauté se niche dans l’éclat d’un regard et que la vie se niche dans l’ombre des névroses et que plus on est vivant moins on est normal – sans Ça je serais prof et j’aurais deux enfants et un beau pavillon du côté de Toulouse – sans Ça je saurais skier et sans doute danser – sans Ça je serais du côté du monde normal et des gens normaux – sans Ça je serais mort. »

Décembre

 

Bandeau-Wordpress-

 Ciel! Les Noctambules vous a proposé de diffuser vos créations.
Afin d’organiser une projection grandiose, immense, démesurée, colossale !

Dans l’unique but de faire découvrir votre talent de réalisateur, acteur, monteur, au yeux des Stéphanois et du monde entier.

On vous donne donc rendez-vous le  Jeudi 11 Décembre à 20h.
Pour un moment inoubliable de partage et de bonne humeur !
Avec un large choix de salades, qui comblera votre soif de fraîcheur.

Janvier

 

Bandeau-NANAR-vs-PIZZA

 

« Si on refait pas une soirée nanars au Noc, je pète un câble !« 

C’est ce qu’aurait affirmé si justement Nietzsche juste avant d’embrasser goulûment le cheval de Turin, et on connaît bien la suite de cette anecdote tragique.

Mais trêve de philosophie, parlons sérieusement, parlons nanars, parlons pizzas.

Au programme de cette session dantesque:

En première partie de soirée:

« Piège mortel à Hawaii » (1987 / 1h30) de Andy Sidaris.

-Où vous découvrirez réellement le sens du mot « putasserie », au gré de l’étalage mammaire sans vergogne et typiquement 80’s qui se déroulera sous vos yeux ébahis.
-Où vous verrez également que sur une échelle logarithmique de dureté croissante, la mousse de polystyrène expansée talonne le balsa dans le fond du classement.

En seconde partie de soirée:

« Dünyayi kurtaran adam » (1982 / 1h30), nanar mythique plus connu sous le titre « Turkish Star Wars« , de Çetin Inanç.

-Pour comprendre ce que les expressions « mètre-étalon du nanar futuriste » et « putain de gros voleur de stockshots » recouvrent réellement.
-Pour découvrir Cüneyt Arkin, le Alain Delon® Turc, acteur de plus de 300 films et véritable icône populaire !!!

                                                                     

Comme d’habitude les règles sont les suivantes:

-Vous avez le droit de parler -même fort- pendant le film.
-Vous avez le droit de rire -même fort- pendant le film.
-Vous avez le droit de chanter -même fort- pendant le film.

Pour les pizzas, vous choisissez ce que vous voulez, vous commandez et vous les réglez au bar,

ensuite on vous appelle -même fort- quand c’est prêt.

Ne ratez donc pas ce moment unique et mémorable de partage entre esthètes masochistes: soyez-là.
Nanars Vs Pizzas -VIII-
Jeudi 15 Janvier 2015, début vers 20h30

 


 

Bandeau-Facebook-ACI

Dans un monde impitoyable, fait de cinéma et d’improvisation, 6 comédiens vont devoir affronter des extraits sans pitié et se battre pour l’impro !

Sans texte, ni décor, ni costume, ni même une seule répétition, ils tenterons de crever l’écran !

Tout droit sortis de l’ASIL*, ils viendront se frotter à la toile de Ciel ! Les Noctambules pour une soirée inédite pleine de surprises !!!

 

Découvrir L’Asil

Rejoindre l’événement Facebook 


Bandeau-globetrotter-F

 

__Ciel Les Noctambules__ se partagent entre la France et la Belgique et vous présente sa soirée GLOBE-TROTTER.
Une CARTE BLANCHE au réalisateur indépendant Romain Assenat, activiste au sein du collectif de cinéastes __L’ Atelier Graphoui__
Il traversera la France pour vous présenter une sélection de films venus de Bruxelles et d’ailleurs, sans thème particulier, les courts expérimentent sans frontière un public, une matière, des sons entre fictions, animation et documentaire.

____PROGRAMMATION_________________
1 – ME REWORK – Romain Assénat.
2 – LOST AND FOUND – Antje Van Wichelen.
3 – LOU BËTH XAYMA – Atelier Graphoui et Atelier Belgique
4 – DECISION PENDING – Tomas Hendriks.
5 – ON NAÎT SEUL – Romain Assénat.
6 – BROUBOUILLON – Edouard Tremblay.
7 – MA PEAU AIME – Collectif Atelier Graphoui / atelier Belgique
8 – INDOL – Romain Assénat.
9 – TRAIN STATION – Mario.
10 – 50 CENTS – Mathieu Pujol.
11 – SAYS – Romain Assénat et Ana Silva.

 » Menant* on vous attend nombreux !  »
_________________________*maintenant

Rejoindre l’événement Facebook

2013 – 2014

Mai

Basile AudelFaut-il aimer Mai ? La question pourrait se poser ainsi. On m’a dit que Mai était le mois du printemps. J’ai toujours pensé, à tort, qu’il s’agissait de mars, en fait. Mais non. A Saint-Etienne, c’est Mai. C’est comme ça. Une sorte de décalage temporelle qui la distingue des autres villes de France. Mai est aussi, paraît-il, le mois des révolutions. Culturelles. Sociales. Cinématographiques ? Alors, que faut-il révolutionner ce mois-si ? Tant de choses à faire, et tellement envie de ne rien faire. J’aimerais faire ce qu’il me plaît, en Mai, voyez-vous, mais je ne sais si ce mois est vraiment propice à mes envies. Alors j’attends. Patiemment. Et en septembre, c’est sûr, je serais prêt à faire ce qu’il me plait. Septembre, qui , dit-on, se nomme le Mai de l’automne.

Basile Audel

des docs sur ecran

22

cinema en partage

bandeau_rosa

Avril

Avril. Le printemps vient d’arriver. Porteur de nouvel espoir après la froideur de l’hiver. Les arbres fleurissent, les oiseaux sortent enfin chanter leur douce mélodie, et rien de tel qu’une balade en taxi pour pouvoir en jouir. Avril c’est aussi le mois des rencontres, le soleil qui revient, les amoureux qui se tiennent la main. Le cinéma a toujours été le lieu privilégié des premiers rendez-vous, alors pourquoi ne pas allez voir des mauvais films, pour pouvoir rester concentré sur l’essentiel. Et puis qui ne voudrait pas partager une pizza avec sa belle ? Un combo ravageur qui vous conduira sûrement au bonheur. Puis quand la joie des premières fois sera passée, comme le printemps laissant place à l’été, il faudra rallumer cette flamme tant convoitée. Alors surprenez la, faites le premier pas, faites la rêvez autour d’un verre. Et si tout cela a fonctionné, il sera alors le temps de récolter. Sous le soleil somnolant de l’automne, vous accueillerez peut être un futur amateur de dessin animé, alors autant prendre de l’avance, et découvrir le monde merveilleux de l’animation.

Mais si la course des saisons continue de se dérober à notre raison, les Noctambules et leur programmation restent, quant à eux, un point fixe dans l’horizon.

Franky-G

animee

bandeau_nanars

bandeau_takethecab

Mars

Mikuaeru-edito-marsL’avenir. On se pose souvent la question. Qui ou que allons-nous être ou ne pas être. Une telle question qui nous trotte dans la tête. Cette même tête qui nous permet de dire ce que nous sommes dans ce monde fait de choses qui nous taraudent. Un jour un homme a dit : « A l’ère du numérique, nous sommes contemporains de changements inéluctables qui se produisent au sein de notre société. » S’en est suivi une longue analyse de notre monde, de son devenir mais aussi de l’existence humaine et ce à quoi nous tendons, tous autant que nous sommes, à devenir, nous et notre prochain. Mais le plus important n’est pas vraiment de savoir notre avenir dans dix milles années mais plutôt ce que nous voulons dire, là, maintenant avec ces choses que l’on vous propose au Noctambule. L’essentiel du moment instantané représenté dans l’instant qui est le présent n’est pas l’horizon. Le plus important est de savoir ce que nous avons derrière la tête.

Mikuaeru, dans l’espace-temps.

lol

bandeau_sf

bandeau_potpourri_3

?????????????

Février

Aux antipodes de Ciel ! Les Noctambules, vous trouverez sûrement des individus tristes, mornes, subjugués par le temps qui passe. Trop vite vous diraient-ils.

Selon un dictionnaire réputé et très connu, entre « no-contest » et « noctambulisme », on trouve la définition adéquate : « animal qui vit la nuit » ou encore « qui passe son temps à faire la fête ».

Le 6 Février par exemple avec « Drôle de panel », une soirée hétéroclite qui émerveillera peut-être, les petits comme les grands. Le 19 que des « Fan films » comme on dit dans le jargon, c’est comme ça. Et le 27, en partenariat avec « Des arts Des cinés », nous finirons le mois autour de la thématique « Lumière et mouvement » et dans aucun cas nous ne poserons de lampe frontales sur des skateboards, sachez-le.

En guise de conclusion, « venez nombreux », comme le disait si bien un grand Homme, lui aussi réputé et très connu.

Evets Reingallo, janvier 2014

Janvier

Mirko-edito-janvier11H24 – Des paysages défilent vite et des gens parlent fort. C’est depuis le train que je trouve du temps pour ce qui deviendra peut être « l’édito de janvier » de Ciel! Les Noctambules. Si les bonnes résolutions ne sont pas à l’ordre du jour, il reste la fierté de vous proposer des images parlant d’elles mêmes : celles d’un collectif hors de ses frontières : célèbre rivalité lyonnaise ; celles d’une réalisatrice qui fait le déplacement (on invite là où d’autres expulsent) ; celles qu’on délocalise de nous mêmes (vous laisserez-vous tenter par le mixeur ?) et enfin celles d’une « occasion capitale » d’aller tester les productions CLN hors de nos propres murs.

« Mesdames/ messieurs/ dans quelques instants/ notre train va arriver en gare de Saint-Etienne Chateaucreux « . Envies de voyages qui nous ramènent assez vite au point de départ finalement.

Question mise en page, plus vraiment d’espace pour se souhaiter la bonne année. Le coeur y est c’est l’essentiel.

Mirko Czentovic, décembre 2013

Décembre

GhostBubble-editoQuand je me suis réveillé ce matin, la neige recouvrait Saint-Etienne. J’ai mis ma tête à la fenêtre, une voiture patinait. Dans la rue, les gens tombaient. C’est beau, le chaos. Mais pas pour tout le monde. Parce que la neige, c’est glissant, c’est dangereux, on va arriver en retard je ne sais trop où.

Des rendez-vous, toujours plus de rendez-vous. Et, comme je sais que vous aimez ça, les rendez-vous, on vous en propose 3 en décembre : le 5, le 13 et le 21. On vous attend à chaque fois dès 20 heures, avec des courts-métrages, du chauffage, des canapés, de la bière, et parfois même à manger. Aucune excuse pour ne pas venir, donc. Mais sans vous ruer, vous risqueriez de tomber.

GhostBubble, le 20 novembre

Novembre

La volonté des Nocs est avant tout de favoriser la production et la diffusion du court-métrages sous toutes ses formes.

Le Noctambule est un espace de diffusion et de création. Un laboratoire de l’image ! La salle de cinéma « où l’on matte des films sur canapés » et qui favorise avant tout le cinéma indépendant, celui qu’on ne voit nulle part ailleurs.

Quelqu’un, quelque part

Octobre

Septembre